Bronchiolite: Un vaccin va être testé par des chercheurs français

SCIENCES Cette infection respiratoire touche chaque année environ 30% des enfants de moins de deux ans...

20 Minutes avec agence

— 

Un enfant souffrant de bronchiolite est ausculté par une pédiatre, le 3 novembre 2004

Un enfant souffrant de bronchiolite est ausculté par une pédiatre, le 3 novembre 2004 — DURAND FLORENCE/SIPA

Pour en finir avec la bronchiolite qui touche chaque année près de 30 % des enfants de moins de deux ans, des chercheurs français tentent de protéger les femmes enceintes contre le virus VRS, responsable de la majorité des bronchiolites.

Fabriquer des anticorps qui sont ensuite transmis au bébé

Les experts du Centre de vaccinologie Cochin-Pasteur à Paris ont ainsi mis au point un vaccin qu’ils souhaitent aujourd’hui tester sur des femmes qui seront rémunérées. « Vacciner la femme pendant la grossesse lui permet de fabriquer des anticorps qui sont ensuite transmis au bébé à travers le placenta en fin de grossesse. Ces anticorps seront capables de le protéger pendant ses premières semaines de vie contre ces affections respiratoires », a expliqué à Europe 1 Odile Launay, responsable du centre de Vaccinologie Cochin-Pasteur.

Définir la bonne dose qui permet de développer suffisamment d’anticorps

Reste que la recherche sur ce vaccin en est à la première étape, celle qui définira la dose permettant de développer suffisamment d’anticorps. A cet effet, le Centre d’investigation clinique en vaccinologie Cochin-Pasteur recherche donc des femmes âgées de 18 à 45 ans (pour toute information, 01.58.41.28.60 ou francoise.delisle@aphp.fr).

Un test important alors que la bronchiolite provoque jusqu’à 10.000 hospitalisations par an.