Une adolescente dort sur ses livres.
Une adolescente dort sur ses livres. - OJO Images / Rex Featur/REX/SIPA

C’est bien connu, une bonne hygiène de vie favorise un meilleur sommeil. Mais à en croire des chercheurs de l’université d’Oxford, c’est une bonne hygiène tout court qui aiderait les adolescents à bien dormir : ceux-ci seraient en effet incommodés par la mauvaise odeur de leur chambre.

>> A lire aussi : Je suis restée au lit 1h30 de plus le matin… et ça m’a crevée

Les fragrances parfois intenses, ambiance cage de fauve, d’un repaire d’adolescent sont un facteur d’insomnie, qui peut à son tour jouer un rôle dans les mauvais résultats scolaires des élèves, affirme Colin Espie, professeur en médecine du sommeil à l’université d’Oxford, au Sunday Times.

Conseils « d’hygiène de la chambre »

« Les jeunes n’ouvrent jamais leur fenêtre, leur chambre n’est jamais aérée », explique le scientifique, ce qui explique selon lui que « la pièce est pleine d’air recyclé, pauvre en oxygène et riche en azote. Si vous continuez à respirer le même air dans une petite chambre très chaude et mal ventilée, vous allez vous réveiller avec un mal de tête après une mauvaise nuit de sommeil », insiste-t-il.

C’est pourquoi, dans le cadre d’une recherche sur l’insomnie des jeunes, menée à l’échelle du Royaume-Uni, les adolescents recevront des conseils en matière « d’hygiène de la chambre », dont le premier est de baisser le chauffage et d’ouvrir les fenêtres pour aérer.

Pour les besoins de cette étude, les chercheurs suivent 32.000 élèves d’une centaine de lycées pendant un an, afin de déterminer si commencer l’école plus tard le matin donne de meilleurs résultats scolaires. Selon une étude récente, les adolescents ne seraient pas complètement éveillés avant 9 ou 10 heures le matin, et seraient dans de meilleures dispositions pour apprendre durant l’après-midi.

Mots-clés :