Illustration: une salade composée.
Illustration: une salade composée. - M.MEAD/SIPA/AP

Une personne est morte et onze autres ont été hospitalisées en raison d’une épidémie de Listeria, liée à des salades emballées dans une usine de la société Dole, dans l’Ohio, ont annoncé les autorités sanitaires américaines vendredi.

Les infections ont été répertoriées dans six Etats du nord ou de l’est des Etats-Unis depuis le 5 juillet 2015, dont New York, l’Indiana, le Massachusetts, le New Jersey et la Pennsylvanie, ont expliqué les centres fédéraux de contrôle et de prévention des maladies (CDC). Le seul décès à ce stade est survenu dans le Michigan (nord).

« Des salades emballées produites à l’usine de transformation de Springfield, dans l’Ohio, et vendues sous différentes marques, sont la source probable de cette épidémie », ont précisé les CDC.

Dole retire des produits des rayons

La production a été suspendue par la multinationale fruitière Dole sur le site jeudi. Dole « retire les salades emballées actuellement sur le marché qui avaient été produites sur ce site », ont ajouté les centres, recommandant aux consommateurs de ne pas manger ces salades.

« Ces salades emballées ont été vendues sous différentes marques, dont Dole, Fresh Selections, Simple Truth, Marketside, The Little Salad Bar ou encore President’s Choice », ont précisé les CDC.

La listériose est une maladie bactérienne causée par la consommation de nourriture contaminée par la bactérie Listeria monocytogenes, qui peut notamment contaminer les produits frais ou le fromage. Elle est particulièrement dangereuse pour les enfants, les personnes âgées ou les femmes enceintes.

Mots-clés :

  • Aucun mot-clé