Dengue: Le vaccin produit par Sanofi autorisé au Brésil

VACCIN Le laboratoire a déjà reçu une autorisation du Mexique et des Philippines…

20 Minutes avec agence

— 

Le moustique aedes aegypti est le principal vecteur du virus de la dengue

Le moustique aedes aegypti est le principal vecteur du virus de la dengue — AP/SIPA

Après le Mexique et les Philippines, le laboratoire français Sanofi Pasteur vient d’obtenir de l’autorité réglementaire brésilienne ANVISA le droit de lancer sur le marché son vaccin préventif tétravalent contre la dengue, le Dengvaxia.

Priorité de santé publique au Brésil comme dans tous les pays tropicaux et subtropicaux d’Amérique du sud, la lutte contre la dengue peine pourtant à y être efficace. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a d’ailleurs fixé des objectifs élevés de ralentissement de la propagation du virus dans ces différents pays d’endémie, à savoir y réduire de 50 % la mortalité et de 25 % la morbidité causées par la dengue d’ici 2020.

Plus d’1,4 million de personnes touchées au Brésil

Le Dengvaxia, dont les résultats s’avèrent jusqu’ici très encourageants (réduction de la dengue chez deux tiers des personnes), doit évidemment concourir à cela. Sanofi Pasteur cherche ainsi à introduire prioritairement son vaccin préventif dans les pays les plus touchés par le virus.

Avec plus d’1,4 million de personnes contaminées durant la seule saison épidémique en cours, le Brésil est particulièrement confronté à la propagation du virus : près de 70 % des victimes sont des individus âgés de 9 ans et plus, soit des personnes mobiles et socialement actives qui facilitent la transmission, précise FranceTV Info.


Mots-clés :