Largement détourné comme coupe-faim pendant plus de 30 ans, l'antidiabétique Mediator est accusé d'avoir causé plusieurs centaines de morts
Largement détourné comme coupe-faim pendant plus de 30 ans, l'antidiabétique Mediator est accusé d'avoir causé plusieurs centaines de morts - Fred Tanneau AFP

Servier a provisionné 70 millions d'euros dans ses comptes pour indemniser la totalité des victimes du Mediator et leurs caisses d'assurance-maladie, a appris l'AFP mercredi auprès du groupe pharmaceutique, qui n'avait jamais dévoilé ce chiffre auparavant.

Cette provision est inscrite dans les comptes prévisionnels de l'exercice de Servier clos au 30 septembre 2015, toujours selon le laboratoire. Ce montant vient s'ajouter aux 14 millions d'euros d'indemnisations de Servier déjà versés à ce jour aux patients, et ne tient pas compte d'une éventuelle future sanction au pénal dans l'affaire Mediator.

Mots-clés :