Paris el 06 octobre 2013. Illustration personne en train de vapoter dans un ascenseur, lieu ferme confine. Vapoteur, vapotage, cigarette electronique.
Paris el 06 octobre 2013. Illustration personne en train de vapoter dans un ascenseur, lieu ferme confine. Vapoteur, vapotage, cigarette electronique. - A. Gelebart / 20 Minutes

L’interdiction de vapoter sur son lieu de travail interviendra « dans quelques semaines », a indiqué ce mardi sur France Inter, la ministre de la Santé Marisol Touraine.

Le gouvernement avait annoncé, en septembre, dans le cadre du plan anti-tabac qu’il prévoyait d’interdire l’usage de l’e-cigarette dans les espaces clos collectifs de travail, via un amendement au projet de loi santé.

« Eviter que le geste de fumer soit banalisé »

« La priorité pour moi, c’est d’éviter que le geste de fumer soit banalisé, soit considéré comme un geste de séduction, un geste d’appartenance à un groupe », a encore déclaré Marisol Touraine.

Alors que les salariés adeptes de la cigarette électronique peuvent actuellement vapoter au travail sauf interdiction expresse dans le règlement intérieur de l’entreprise, en avril dernier, un sondage réalisé par Odoxa pour FTI Consulting, Les Echos et Radio Classique révélait que 61 % des Français étaient « tout à fait » ou « plutôt favorables » à l’interdiction du vapotage sur le lieu de travail.

Mots-clés :