Alimentation : Les régimes ne servent à rien

SOCIETE Une chercheuse américaine a analysé les régimes durant vingt ans et, selon elle, quand on fait un régime, la prise de poids est inévitable…

20 Minutes avec agence

— 

Un homme sur une balance.

Un homme sur une balance. — RITOLA/LEHTIKUVA OY/SIPA

Les régimes ne servent à rien et ils génèrent souvent une prise de poids. Le verdict peut faire sourire tant il balaie des décennies de convictions et des tonnes de publications. Mais il est le fruit de vingt années d’études menées par la docteur en psychologie Traci Mann.

Durant toutes ces années, l’Américaine a analysé les méthodes Dukan, Montignac et compagnie, sous toutes les coutures (idées reçues, leur fonctionnement, leurs échecs, leurs effets à long terme). Et alors que le monde souffre d’obésité, elle avance, dans un long entretien accordé au Washington Post, que « nous sommes en train de perdre la bataille du bourrelet car il n’est pas inscrit dans nos gènes que notre corps et notre cerveau doivent résister à la nourriture. »

« Faire un régime, c’est comme mourir de faim »

« Tant de changements biologiques entrent en compte quand vous faites un régime qu’il devient impossible d’empêcher la reprise de poids », avance celle qui vient de publier les résultats de son étude dans Secrets From The Eating Lab et pour qui « faire un régime, c’est comme mourir de faim. On met son corps dans les mêmes conditions ». Des conditions extrêmes qui entraînent donc des changements biologiques fatals à toute diète.

Lesquels ? Ils sont, selon la chercheuse, avant tout « neurologiques » (votre cerveau devient obsédé par la nourriture, surtout si elle semble appétissante.), puis « hormonaux » (les hormones qui signalent la faim augmentent) et « métaboliques » (le corps ayant faim, il stocke les restes sous forme de graisse).

>> A lire : Un régime à 8.000 calories par jour pour garder la ligne

Mieux écouter son corps et changer son rapport à la nourriture

Depuis la sortie de son étude, Traci Mann fait la tournée des médias et n’hésite pas à déboulonner les régimes miracles prônés par des médecins : « Ne les croyez pas. Par définition, leur boulot n’est pas de vous dire la vérité, c’est de faire de l’argent. Et les clients qui ne viennent qu’une fois ne les font pas vivre. »

Si l’on veut perdre du poids, Traci Mann recommande de plutôt mieux écouter son corps et de tenter de changer notre rapport à la nourriture. Selon elle, chaque personne aurait son propre poids naturel, cependant, nous nous écouterions trop peu et dépasserions notre périmètre « sain ».