Jean, sous-vêtements, draps: A quelle fréquence faut-il laver son linge?

HYGIENE Il n'est pas toujours évident de s'y retrouver...

Anissa Boumediene

— 

Pas toujours évident de savoir à quelle fréquence il faut laver son linge.

Pas toujours évident de savoir à quelle fréquence il faut laver son linge. — JACQUEMART/ISOPIX/SIPA

Porter ses sous-vêtements deux jours d’affilée, c’est sale ou pas? Et ses draps, quand faut-il les changer? Maintenant qu’on sait s’il faut vraiment se laver tous les jours, l’heure est venue de s’intéresser à la fréquence de lavage du linge. Dessous, jeans, draps: combien de fois peut-on s’y glisser avant qu’ils ne soient sales? 20 Minutes fait le point.

Son jean

Peut-on porter son denim une seule fois ou plus d’un mois sans le laver? Chip Bergh, le big boss de Levi's, a son idée sur la question. «Mon jean n'a jamais vu de machine à laver», déclarait-il l'été dernier à propos du pantalon qu'il portait et possédait depuis plus d'un an.

Sans aller jusque-là, on peut porter son jean trois ou quatre fois avant de lui faire prendre un bain.

Ses sous-vêtements

Le principe: plus un vêtement est près du corps, plus il faut en changer souvent. Surtout s’il colle aux zones intimes ou propices à la transpiration. Alors c’est bien simple: slips, culottes, boxers, caleçons et autres strings sont à envoyer valser chaque jour dans la panière de linge sale, sous peine de désagréments (de type mycose). Idem pour les collants, bas, leggings et chaussettes.

Une dérogation peut être accordée aux soutien-gorge, que l’on peut porter quand même deux jours de suite, sauf si l’on a fait du sport ou eu un gros coup de chaud.

Son linge de toilette

Autre principe, même résultat: plus c’est mouillé, plus il faut en changer. Pour les adeptes du gant de toilette, pour soi ou pour son bébé, on pense à en changer à chaque utilisation, soit au moins une fois par jour, parce que cette petite chose détrempée qui pendouille sur la baignoire se transforme très vite en nid à microbes.

Pour les petites serviettes à main, il est recommandé d’en changer quotidiennement aussi. Le drap de bain, lui, peut servir deux à trois jours, mais à condition de bien l’étendre après chaque douche pour qu’il sèche.

Son linge de lit

Le lit, c’est quand même l’endroit où l’on passe en moyenne un tiers de sa vie. Ça fait beaucoup, et ça nécessite une hygiène proportionnée. Outre le plaisir de se coucher dans des draps propres et frais qui sentent bon l’adoucissant, il est important de laver régulièrement son linge de lit, qui accumule rapidement transpiration, peaux mortes et acariens. «Il ne faut pas utiliser de cycle de lavage trop court et à trop basse température, sans quoi le linge n'est pas assez rincé et les œufs d'acariens pas tués», conseille Patrick Rufin, médecin allergologue.

«Les gens ont tendance à laver leur housse de couette mais par leur couette, pointe le spécialiste. Pareil pour les oreillers, qu’il faudrait laver au moins une fois par mois», poursuit-il. Pour contenir les acariens qui y pullulent, le médecin conseille de «mettre des housses antiacariens sur le matelas, la couette et les oreillers», rappelant au passage que ces petites bestioles «qui peuvent déclencher asthme et allergies».

Qui dit neuf ne dit pas propre

Si enfiler une culotte que vous venez d’acheter sans la laver ne vous pose pas de problème, n'oubliez pas que d'autres personnes l’ont peut-être essayée avant vous. On pense donc à laver les vêtements neufs et le linge de maison avant de les utiliser pour la première fois. «Il faut toujours laver les vêtements neufs avant de les porter, insiste Patrick Rufin. Ils ne sont pas propres et peuvent, à cause des produits dont ils sont couverts, provoquer des allergies de contact

Mots-clés :