Illustration: Une personne en plein sommeil.
Illustration: Une personne en plein sommeil. - POUZET/SIPA

C'est un fait, nous ne sommes pas tous égaux devant le sommeil. La National sleep foundation (NSF), organisme américain visant à promouvoir l'éducation au sommeil, a donc publié cette semaine les résultats d'une enquête déterminant le nombre d'heures quotidiennes de sommeil adaptées au bien-être de chacun. Une étude relevée par  le site Pourquoi docteur?.

Après l'analyse de 300 publications scientifiques, 18 chercheurs du comité d'experts de la NSF ont établi un graphique affichant le volume horaire de sommeil approprié à chaque étape de la vie. Et évidemment, ce sont les nouveau-nés (de 0 à 3 mois) qui ont besoin d'un taux de sommeil plus important par jour: entre 14 à 17 h sont recommandées.

>> A lire également: Les ados accros aux écrans s'endorment moins facilement

36% des actifs ne dorment pas assez

Les adolescents (14-17 ans) ont, quant à eux, besoin de dormir 8 à 10 heures par nuit et les adultes (26-64 ans), entre 7 et 9 heures. Les personnes âgées de 65 ans et plus affichent, elles, des besoins plus élevés. De 7 à 8 heures de sommeil journalières sont préconisées par les chercheurs.

Pour rappel, en France, une enquête, réalisée en 2014 par OpinionWay pour le compte de l'Institut national du sommeil et de la vigilance (INSV), révélait que 36% des actifs dorment moins de 6 heures en semaine. Cette dette de sommeil se transforme souvent en somnolence durant la journée et peut avoir de graves conséquences sur notre santé (obésité, risques cardiovasculaires, dépression, etc.), avec des risques de maladies à la clé.

Mots-clés :