Robin Soderling: «Les deux meilleures semaines de ma carrière»

1 contribution
Publié le 7 juin 2009.

TENNIS - Le finaliste de Roland-Garros reconnait avec classe sa défaite...

Robin, aujourd'hui, vous avez dit que vous avez perdu contre le meilleur joueur de tous les temps. Au début du match, qu'est-ce qui était différent par rapport à plus tard dans le match?

En fait, je pense que ce match était ce à quoi je m'attendais. J'ai joué contre Roger tellement de fois, et je connais son jeu maintenant. Je n'ai pas été assez agressif. En fait, à chaque fois que j'ai joué contre Roger, après chaque match, je me suis dit: «J'ai tellement mal joué aujourd'hui!» Mais maintenant, j'ai compris: ce n'est pas parce que je joue mal, mais c’est parce que lui me fait jouer mal. C'est ce qui se passe. C'est ça qui est difficile quand on joue contre lui.

Pouvez-vous parler des aspects positifs pour toi dans ce tournoi?

Cela a été un grand tournoi pour moi, les deux meilleures semaines de ma carrière pour l'instant. J'ai battu certains très bons joueurs. Je savais qu'avant de jouer ici, si j’étais au meilleur de ma forme, je pouvais battre tout le monde, qui que ce soit. Pendant le tournoi, je l’ai montré, je peux le faire.

Seriez-vous déçu si vous n'aviez pas de bons résultats à Wimbledon, le prochain Grand Chelem?

Oui, je suis toujours déçu si je perds rapidement dans un tournoi, si je ne joue pas bien. Mais je sais également que, dans un Grand Chelem, tous les matchs sont difficiles. Il faut jouer très bien à partir de la première balle, jusqu'au dernier point. Mais une fois de plus, je sais que je peux battre tous les autres joueurs, mais je peux également perdre contre beaucoup de joueurs, si je ne joue pas mon meilleur tennis.

Robin, s'il n'y a qu'une chose à retenir de ce tournoi, qu'est-ce serait?

Il y a tellement de choses, tellement de souvenirs, mais bien sûr, battre Nadal! C'était super pour moi. Je crois que j'ai réussi à faire l'impossible, le battre au meilleur des 5 sets, sur de la terre battue, personne d'autre ne l'avait fait avant. Moi, j'ai réussi, enfin!

Propos recueillis par Alexandre Pedro
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité
Nadal 7-6 (1), 6-4 Ferrer
Wawrinka 7-6 (5), 6-2 Raonic
Tsonga 2-6, 7-6 (6), 6-1 Federer
Garcia-Lopez 4-6, 6-3, 6-1 Djokovic
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr