Des bolides sous haute surveillance

0 contributions
Publié le 6 septembre 2012.

Les moteurs vont vrombir ce matin entre Saint-Malo et Rennes. 50 bolides s'élanceront de la cité malouine pour la seconde étape du Cannonball 2000, sorte de rallye pour millionnaires britanniques amateurs de chevaux sous le capot. Cette étape les conduira à Barcelone où l'arrivée est prévue dans l'après-midi vers 17 h. Un périple de 1 200 kms avalé en moins de 9 heures, soit une moyenne horaire frisant les 140 km/h ! De quoi mettre les gendarmes de la région sur le qui-vive. « Nous aurons un œil avisé sur cette manifestation afin qu'il ne mette pas en danger la sécurité des autres automobilistes », précise le capitaine Albanese, chef de l'escadron départemental de sécurité routière. Tout au long du trajet, près de 80 gendarmes ainsi qu'un hélicoptère et des radars mobiles seront en service. « Si on constate une infraction, ils seront verbalisés comme n'importe quel usager de la route. Si l'excès de vitesse dépasse les 50 km/h ou si l'on trouve un détecteur de radars à bord, le permis sera retiré sur le champ et le véhicule confisqué. » Les millionaires sont prévenus.J. G.

Newsletter
BREAKING NEWS

Recevez nos alertes
info en temps réel

publicité
publicité
publicité
publicité
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr