Pierrick Massiot (à d.) succède à Jean-Yves Le Drian (à g.) à la région.
Pierrick Massiot (à d.) succède à Jean-Yves Le Drian (à g.) à la région. - C. ALLAIN / APEI / 20 MINUTES

Camille Allain

Le premier président de gauche de la région Bretagne a rendu son tablier mardi lors d'une session exceptionnelle du conseil régional. Elu en 2004, Jean-Yves Le Drian a dû se résoudre à quitter son poste, soumis au principe du non-cumul des mandats depuis sa nomination au gouvernement Ayrault. Sans surprise, c'est Pierrick Massiot qui a été élu pour lui succéder. Le socialiste, adoubé par Le Drian, a recueilli 55 voix, contre 20 à Bernadette Malgorn (UMP) et 7 à Guy Hascoët (Europe Ecologie-Les Verts). Ancien bras droit d'Edmond Hervé (lire encadré), le nouveau président est resté très sobre à l'issue de son élection. « J'ai un tempérament plutôt réservé, je ne suis pas euphorique. Mais c'est un grand jour pour moi », justifiait-il après son allocution.

Connu sur les pavés en Mai 68
Dans une ambiance studieuse, le président sortant a reçu un poignant hommage. « Jean-Yves Le Drian, la première fois que l'on s'est rencontré, c'était sur les pavés de la place Hoche en Mai 68. C'est une personne à qui je dois beaucoup », a commenté Pierrick Massiot. « La Bretagne s'est reconnue en vous », a également salué Gérard Mével, doyen de l'assemblée. « Algues vertes, pacte électrique breton ou charte de la jeunesse… Cette feuille de route, nous allons la suivre. Nous lui (le nouveau président) apporterons un soutien sans faille », a-t-il ajouté. Jean-Yves Le Drian demeure cependant conseiller régional. Pierrick Massiot assurera, lui, la transition jusqu'aux élections de 2014. « Cela conforte l'idée que c'est un président d'intérim. Il est travailleur mais restera second, sans faire trop d'ombre au leader », confiait un élu d'opposition à l'issue du scrutin. Le ministre de la Défense ne s'en cache pas. « On peut parler d'intérim. Pierrick Massiot ne se présentera pas aux élections de 2014. Moi oui », a conclu Jean-Yves Le Drian.

Biographie

Né en 1948 à Josselin dans le Morbihan, Pierrick Massiot a débuté sa vie politique en 1989 en tant que conseiller municipal aux côtés d'Edmond Hervé, alors maire de Rennes. Il est conseiller régional depuis 2004 en charge des finances.