• Le restaurant Le Bon Repas ouvre mardi dans le quartier de Maurepas à Rennes.
  • Fondé sous forme de coopérative, il emploie quinze personnes en réinsertion.
  • Les membres devront se partager les bénéfices pour se rémunérer.
  • Ce concept inédit ne sera ouvert que pendant quatre mois. 

Il est encore un peu discret mais ne demande qu’à se faire connaître. Niché au milieu des tours de Maurepas, quartier populaire de Rennes, le nouveau restaurant « Le bon repas » est un cas unique en France « et dans le monde », comme aiment à le dire ses gérants.

«Dans le quartier, il n'y a presque rien»

Installé au sein du pôle associatif de la Marbaudais, il est géré par quinze personnes novices dans la restauration et réunies au sein d’une coopérative. « Nous avions identifié qu’il y avait une forte demande de restauration ici. Dans le quartier, il n’y a presque rien. Pour la structure, nous nous sommes inspirésdes coopératives jeunesse mises en place l’été. Une coopérative fédère les gens autour d’une idée », explique Laurent Prieur, coordinateur du projet.

Les quinze membres de la structure ne se connaissaient pas, ou presque, il y a encore deux semaines, quand ils ont commencé leur mission. Ils se retrouvent aujourd’hui associés et devront se partager les bénéfices s’ils veulent se dégager un revenu. « Ce sera à eux de décider comment ils se rémunèrent. Ils sont maîtres de tout », poursuit le coordinateur.

«J'avais besoin de retrouver des gens»

Dans l’équipe, certains ont déjà travaillé en restauration collective mais découvrent la cuisine. « Cela fait six ans que je suis à la maison à m’occuper de mes trois enfants. Je ne voyais personne, j’avais besoin de retrouver des gens, de reprendre le travail », témoigne Aurélie, 26 ans.

Le restaurant Le Bon Repas à Rennes est géré sous forme de coopérative gérée par des habitants du quartier de Maurepas. Ils développent une activité traiteur.
Le restaurant Le Bon Repas à Rennes est géré sous forme de coopérative gérée par des habitants du quartier de Maurepas. Ils développent une activité traiteur. - C. Allain / 20 Minutes

Au Bon Repas, la jeune femme n’officie pas qu’en cuisine. Elle est également membre de la commission ressources humaines, et notamment chargée d’établir les plannings de la semaine. « J’apprends beaucoup ici. A terme, j’aimerais ouvrir mon salon d’esthéticienne. Les RH ou les finances, ça va clairement m’aider. »

De la cuisine du monde

Après une semaine de tests, le restaurant ouvrira officiellement le 12 décembre. Du mardi au vendredi, une trentaine de couverts sera proposée chaque midi sur réservation (lire encadré). Au menu? De la cuisine du monde entier, une évidence dans un quartier si métissé, Les membres de la coopérative espèrent également développer une activité de traiteur avant la fin de l’expérience, programmée pour avril. « Il y a un potentiel formidable. Il faut que ce projet prenne forme, qu’il perdure. Ce quartier en a besoin, il le mérite », lance Valérie, également membre du Bon Repas.

Comment réserver ?

Tout juste créé, le restaurant Le Bon Repas n'a pas encore de site Internet. Pour réserver ou demander un devis traiteur, appelez le 06 68 62 35 72 ou écrire à restaurantlebonrepas@gmail.com.