Rennes: Le camping des Gayeulles monte en gamme et propose des containers à louer en pleine nature

TOURISME L'établissement espère glaner une quatrième étoile l'an prochain...

Camille Allain

— 

Le camping des Gayeulles à Rennes, où des hébergements dans des containers ont été installés. Lancer le diaporama

Le camping des Gayeulles à Rennes, où des hébergements dans des containers ont été installés. — C. Allain / 20 Minutes

  • Des containers aménagés seront bientôt proposés à la location.
  • Rénové, le camping des Gayeulles espère obtenir une quatrième étoile.
  • Le camping espère ainsi lisser sa fréquentation sur toute l'année.

C’est le seul camping de Rennes Métropole. Niché au cœur du parc du même nom, le camping des Gayeulles est en train de faire sa révolution. Fermé pendant dix mois, l’équipement géré par la société publique Citédia s’apprête à proposer des hébergements inédits à Rennes. D’ici quelques semaines, les touristes de passage pourront louer des logements aménagés dans l’un des 18 containers installés au cœur du parc.

Le camping des Gayeulles à Rennes, où des hébergements dans des containers ont été installés.
Le camping des Gayeulles à Rennes, où des hébergements dans des containers ont été installés. - C. Allain / 20 Minutes

L’idée a germé dans l’esprit de Citédia l’an dernierafin d’optimiser les quatre hectares du camping. « Nous voulions développer l’activité en dehors de la saison d’été. Nous allons pouvoir toucher une nouvelle clientèle en hiver et nous développer auprès des entreprises qui organisent des séminaires », explique Julien Béchu, responsable de la communication chez Citédia. Conçus par la société B3 Ecodesign, ces containers offrent le confort d’un appartement, de la cuisine aménagée à la salle de bain, en passant par un salon télé.

La quatrième étoile en ligne de mire

Une image bien loin de celle du camping créé en 1979, qui ne possédait rien, ou presque. Trente-huit ans plus tard, les responsables de l’équipement aimeraient le voir monter en gamme. « C’est comme si l’on repartait de zéro. L’objectif, c’est d’obtenir la quatrième étoile l’an prochain », assure Dorine Fourgaut, la responsable du site.

>> A lire aussi: La maison container, B3 Ecodesign y croit dur comme fer

Surfant sur le succès du tourisme urbain, le camping rennais aimerait aussi capter les touristes étrangers, qui représentent près de la moitié de ses clients en été. « Les gens attendent de plus en plus de services. Nous proposons maintenant de la conciergerie, du wifi à tous les emplacements et des sanitaires entièrement remis à neuf », détaille la directrice. Les tarifs ont par ailleurs été revus à la hausse, même pour les campeurs.

Plus d’emplacements pour les travailleurs en déplacement

Depuis quelques années, le camping cultivait en plus un paradoxe. En hiver, seuls trente emplacements pouvaient être ouverts aux camping-cars et caravanes, alors que la demande des travailleurs en déplacement était nettement plus forte ces derniers temps, dopée par les gros chantiers comme la LGV ou la ligne B du métro. La direction en a donc profité pour aménager 74 emplacements accessibles été comme hiver à ces résidents longue durée.

L'accueil du camping des Gayeulles à Rennes, où des containers ont été installés.
L'accueil du camping des Gayeulles à Rennes, où des containers ont été installés. - C. Allain / 20 Minutes

Tous ces nouveaux équipements auront coûté deux millions d’euros à Citédia mais devraient permettre d’améliorer le taux d’occupation et de faire décoller le nombre de nuitées, qui plafonne à 20.000 chaque année. « Notre avantage, c’est d’offrir un camping urbain au milieu de la nature », conclut la directrice.