Rennes: L'homme dérobait des panneaux de signalisation pour fabriquer son mobilier

FAITS DIVERS L'automobiliste transportait le matériel dans sa voiture...

Camille Allain

— 

Illustration d'un panneau de signalisation à l'entrée de Rennes.

Illustration d'un panneau de signalisation à l'entrée de Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Il est 4h45 jeudi matin quand les policiers arrêtent un véhicule qui circule à Cesson-Sévigné, commune limitrophe de Rennes. Simple contrôle. A l’intérieur, un jeune homme de 22 ans rentre chez lui. A priori, rien à signaler. Sauf qu’en braquant sa lampe torche à travers les vitres du véhicule, l’un des policiers remarque que le jeune homme transporte une drôle de marchandise. L’arrière de sa voiture est rempli de panneaux de signalisation.

Un simple rappel à la loi

Le jeune homme doit alors conduire la police à son domicile afin de vérifier que d’autres vols n’aient pas été commis. A l’intérieur, d’autres panneaux de direction sont retrouvés par les enquêteurs. Placé en garde à vue, l’automobiliste expliquera qu’il se servait de ces panneaux pour fabriquer du mobilier customisé. Il s’en tire avec un simple rappel à la loi.

Les panneaux ont été remis aux communes victimes, qui seront ravies de les revoir. Ces objets coûtent en effet plusieurs centaines d’euros chacun.