Emmanuel Macron embarque à bord d’un sous-marin nucléaire en Bretagne

DEFENSE Le président de la République est en déplacement dans la rade de Brest ce mardi…

J.G. avec AFP

— 

Emmanuel Macron le 1er juillet 2017 à Rennes à l'occasion de l'inauguration de la ligne LGV.

Emmanuel Macron le 1er juillet 2017 à Rennes à l'occasion de l'inauguration de la ligne LGV. — AFP

Au lendemain de son discours devant le Congrès à Versailles, le président Emmanuel Macron va s’offrir une plongée en haute mer ce mardi dans le Finistère. Arrivé par hélicoptère vers 9h15 à l’Ile Longue dans la rade de Brest, le président de la République doit passer une grande partie de la journée au sein de la Force océanique stratégique (FOST).

>> A lire aussi : Congrès de Versailles: Ce qu'il faut retenir du discours d'Emmanuel Macron

Une simulation de lancement de missiles au programme

Après avoir visité des ateliers où sont réalisés les derniers assemblages et contrôles des missiles et têtes nucléaires, Emmanuel Macron doit prendre place à bord du sous-marin nucléaire lanceur d’engins Le Terrible, qui se trouve à environ 300 kilomètres des côtes.

Il devrait rester environ quatre heures à bord du sous-marin pour y rencontrer l’équipage et déjeuner. Pendant la plongée, il doit également visiter la soute des missiles et le poste de commandement missiles. Une séquence de lancement simulé est aussi au programme.