VIDEO. Rennes: Vous avez le pouvoir de sauver le dernier doudou français

ECONOMIE La société Maïlou Tradition a amorcé une campagne de financement participatif...

Camille Allain

— 

Les peluches fabriquées par l'atelier Maïlou Tradition à Châteaubourg, près de Rennes, qui cultive le Made in France.

Les peluches fabriquées par l'atelier Maïlou Tradition à Châteaubourg, près de Rennes, qui cultive le Made in France. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

  • La société Maïlou Tradition fabrique des doudous près de Rennes
  • Les couturières ont lancé une campagne de financement participatif sur Ulule
  • Les fonds récoltés serviront à développer une collection

Elles sont les seules, ou presque, à fabriquer des peluches sur le territoire français, depuis que les grands fabricants comme Nounours ou Blanchet ont délocalisé leur production. Installées à Châteaubourg, près de Rennes, les couturières de Maïlou Tradition continuent de faire vivre le savoir-faire français. Pour pérenniser son activité et créer une nouvelle collection de doudous, la société a lancé une campagne de financement participatif.

Sauvée de la faillite par quatre femmes en 2011, la société Maïlou Tradition a réussi à doucement remonter la pente en fabriquant des doudous cadeaux pour de grandes entreprises (comme Joker) ou des collectivités (comme la ville de Vannes). « Nous réalisons entre 2.000 et 2.500 peluches par mois », expliquait récemment à 20 Minutes la responsable commerciale Réjane Riant.

Beaucoup de soin, de vérification

Si cette activité constitue le gros du chiffre d’affaires, les couturières de Maïlou Tradition aimeraient aujourd’hui renouveler leurs collections maison. « Nos modèles demandent beaucoup de temps de fabrication, de soin, de vérification », explique la direction de Maïlou Tradition pour justifier ses besoins de trésorerie. La société compte aujourd’hui une grosse dizaine de personnes.

Les peluches fabriquées par l'atelier Maïlou Tradition à Châteaubourg, près de Rennes, qui cultive le Made in France.
Les peluches fabriquées par l'atelier Maïlou Tradition à Châteaubourg, près de Rennes, qui cultive le Made in France. - C. Allain / APEI / 20 Minutes

Lancée sur la plateforme Ulule, la campagne de financement participatif permettra notamment de financer les tests menés en laboratoire, étape obligatoire pour obtenir une certification. « La fabrication de peluches est d’abord une passion et c’est de là que nous tirons notre courage », assurent les couturières. Les chats, souris, moutons et pandas viendront rejoindre les chiens et lapins.