Bretagne: La production du «Seigneur des Anneaux» oblige une épicerie à changer de nom

INSOLITE « Le comptoir de Bilbon » ne peut pas être utilisé…

C.A.

— 

Martin Freeman dans Le Hobbit. Illustration.

Martin Freeman dans Le Hobbit. Illustration. — Mark Pokorny/AP/SIPA

« Le comptoir de Bilbon » est devenu « Le comptoir de Samuel ». Installé depuis quelques mois à Morlaix (Finistère), Samuel Coatrieux a ouvert une épicerie sur la place Cornic. Fan inconditionnel de Tolkien, le Bordelais avait choisi un nom évoquant le nom du hobbit rendu célèbre par Le Seigneur des Anneaux, comme le rapporte Le Télégramme.

Mais la production du film ne l’a pas entendue ainsi. La société d’avocats défendant The Saul Zaentz Company a adressé un courrier au propriétaire, afin qu’il cesse d’utiliser le nom de Bilbon. « Tous mes amis me surnomment Bilbon. Le clin d’œil me paraissait de bonne guerre », a-t-il confié au Télégramme.

Un joli coup de pub

C’est quand il a voulu déposer ce nom à l’Inpi que les ennuis ont commencé. Après plusieurs semaines d’échanges, Samuel Coatrieux a finalement décidé de changer la devanture de sa boutique. S’il a perdu son nom dans cette histoire, il a en revanche profité d’un joli coup de pub.