« On aurait peut-être dû s’entraîner pour les marches ». Sourire aux lèvres, les coureurs du premier Rennes Urban Trail en ont bavé dimanche matin. 700 marches étaient au programme du 7 kilomètres, 1.000 au menu du 14 km et 1.500 pour la version la plus longue de 24 km. « Ça va bien casser les jambes », prédisait jeudi l’entraîneur Christian Gourcuff à propos des 300 marches à gravir dans le Roazhon Park.

Pour sa première édition, le Rennes Urban Trail avait fait le plein. Plus de 3.300 personnes ont pris le départ des trois courses, parties du mail François Mitterrand. Mis à part quelques « bouchons » dans les marches, les coureurs ont semblé plébisciter cette première.

Outre le Roazhon Park, les participants ont également pu courir dans le parc du Thabor, sur la scène de l’opéra, dans les salons de l’Hôtel de ville ou encore dans des stations de métro. La seconde édition a été actée par Daniel Jeulin, l’organisateur. Elle devrait avoir lieu en avril 2018.

Les organisateurs ont même compté dans leurs rangs Samuel Etienne, le présentateur de Questions pour un champion, natif de Rennes et grand amateur de courses d’endurance.