Rennes: La ville et la Poste dévoilent leur plan pour sécuriser République

SECURITE La fermeture nocturne des deux accès latéraux des arcades est notamment prévue…

Jérôme Gicquel

— 

Les ouvertures latérales des arcades de République, à Rennes,  seront fermées la nuit afin de chasser les dealers.

Les ouvertures latérales des arcades de République, à Rennes, seront fermées la nuit afin de chasser les dealers. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Les problèmes de délinquance et de trafic de drogue sous les arcades de République ne sont pas nouveaux. Après avoir plusieurs fois tenté d’endiguer le phénomène, la ville de Rennes et la direction de La Poste ont cette fois décidé de la jouer collective en signant jeudi avec l’Etat une convention pour revitaliser la place de la République et le palais du Commerce.

>> A lire aussi : Entre violences et trafic, la tension monte à République

Pour chasser les dealers de la place « où la configuration des lieux est propice à la commission de faits de délinquance » selon la maire de Rennes Nathalie Appéré, les trois parties ont prévu de fermer la nuit les deux accès latéraux aux arcades de République, situés rue de Nemours et Rue Joffre. Le document signé n’explique pas cependant la solution technique qui sera retenue afin de fermer ces accès, à savoir si ce sont des grilles ou des vitres qui seront installées.

La vidéosurveillance renforcée sous les arcades

Parmi les autres mesures prévues pour la tranquillité et la sécurité du site, la ville, La Poste et l’Etat se sont engagés à renforcer l’éclairage nocturne sous les arcades afin de permettre « aux piétons d’évoluer de manière plus sécurisante » et de « valoriser durablement l’architecture du bâtiment ».

L’aspect vidéosurveillance des lieux sera également accentué avec le raccordement des caméras posées sur le palais du Commerce au centre de supervision urbain de la lille, lui-même connecté directement à la police nationale. Un renforcement des forces de sécurité présentes sur place est également prévu, sans qu’on en connaisse le nombre exact.

La reconfiguration complète de République en projet

Ce projet de sécurisation des lieux s’inscrit dans un cadre plus global d’une reconfiguration complète de la place de la République « qui pourrait aboutir à l’horizon 2023 », précise le document, sans plus de précisions pour l’instant « sur ce projet urbain et architectural ». Seule certitude, La Poste gardera bien son enseigne commerciale sur le site du palais du Commerce.