VIDEO. Brest: L'épique traversée d'un pont en pleine tempête amuse la toile

METEO Les coureurs des Foulées des Deux Rives ont dû affronter le vent...

C.A.

— 

Capture d'écran de la vidéo d'Henry Dumoustier publiée sur Facebook où l'on voit des coureurs à pied lutter contre le vent près de Brest.

Capture d'écran de la vidéo d'Henry Dumoustier publiée sur Facebook où l'on voit des coureurs à pied lutter contre le vent près de Brest. — Capture d'écran Facebook

On a beaucoup parlé des rafales de vent amenées par la tempête Zeus lundi. En Bretagne, des records de vitesse ont d’ailleurs été battus, plaçant l’épisode parmi les plus violents de ces trente dernières années, derrière l’ouragan de 1987 et la tempête de 1999. Sur la pointe finistérienne, les vents forts avaient commencé à souffler dimanche après-midi. Des coureurs à pied en ont fait les frais.

Dimanche, des centaines de participants ont pris le départ des Foulées de Deux Rives, au Relecq-Kerhuon, près de Brest, pour une course à pied de 14 kilomètres qui allait s’avérer dantesque. Car au moment de traversée le pont Albert Louppe qui relie Le Relecq-Kerhuon à Plougastel-Daoulas, les coureurs ont dû affronter d’impressionnantes rafales de vent.

« Je croyais que je faisais marche arrière »

La scène a été immortalisée par un coureur, qui n’avait pas pris le départ de la course. Postée sur Facebook, sa vidéo a été vue plus de 400.000 fois ce mardi. On y voit les coureurs pliés en deux, luttant contre le vent. « Je croyais que je faisais marche arrière par moments », a raconté le vainqueur de la course au Télégramme.

Voyant les conditions se dégrader, l’organisation de cette course intégrée au Challenge de l’Elorn ont aidé les participants à traverser, notamment à bord de véhicule.