Le gardien de l'Algérie Raïs M'Bolhi, ici lors d'un match de qualification au Mondial 2018, face au Nigeria.
Le gardien de l'Algérie Raïs M'Bolhi, ici lors d'un match de qualification au Mondial 2018, face au Nigeria. - P. Utomi Ekpei / AFP

Raïs M’Bolhi n’est pas encore officiellement un joueur du Stade Rennais. Selon nos informations, cela ne devrait toutefois pas tarder - à moins que le club breton attende la fin du parcours de l’Algérie à la CAN, puisqu’après avoir satisfait à la traditionnelle visite médicale, le gardien international s’est engagé pour 18 mois en faveur du SRFC.

>> A lire aussi : Vous vous souvenez du meilleur gardien du Mondial 2014? Eh bien, il va signer au Stade Rennais

« Raïs est enchanté de revenir en France, surtout dans un club comme Rennes où il y a un coach qu’il apprécie, confie à 20 Minutes un ami proche de M’Bolhi. Il est aussi très revanchard par rapport à son histoire personnelle. »

Le successeur de Costil

Sous contrat jusqu’en 2018 avec Antalyaspor (Turquie), où il n’a pas joué de la saison faute de licence, le portier formé à l’OM va, dans un premier temps, être la doublure de Benoît Costil, avant d’endosser, si tout se passe bien pour lui, le rôle de n°1 à partir de l’exercice 2017-2018.

Le gardien de l’équipe de France (une sélection) avait en effet déclaré, en septembre 2016, qu’il quitterait (libre) le Stade Rennais au mois de juin.

Mots-clés :