Rennes: PSA va recruter 400 intérimaires pour produire le nouveau Peugeot 5008

ECONOMIE Les premiers modèles seront commercialisés à partir de mars…

Jérôme Gicquel

— 

La construction de la nouvelle 5008 a déjà démarré à l'usine PSA de La Janais.

La construction de la nouvelle 5008 a déjà démarré à l'usine PSA de La Janais. — PSA

Enfin une bonne nouvelle sur le front de l’emploi chez PSA. Réuni en comité d’établissement ce lundi matin, le constructeur automobile va mettre en place une nouvelle équipe sur le site de la Janais à partir du mois d’avril. « Cette nouvelle organisation s’accompagnera du recrutement de 400 personnes en contrat temporaire », précise la direction de l’usine rennaise.

Ce recrutement vise « à accompagner le lancement du nouveau Peugeot 5008 » dont la production a démarré il y a quelques mois à l’usine de La Janais, où travaillent actuellement 2.700 personnes. Les premiers modèles doivent quant à eux être commercialisés à partir de mars.

La Janais produira aussi le futur Crossover de Citroën

Pour la CFDT, qui n’avait pas signé le « nouveau contrat social » qui a mené à ce recrutement, cette annonce de la direction marque « un changement de cap important ». « Après des années d’incertitude et de séances de chômage partielles, l’activité reprend enfin et est ponctuée par des recrutements », s’est félicité le syndicat dans un communiqué.

L’intersyndicale « Ensemble pour La Janais » (CFE-CGC, CFTC, FO et SIA/GSEA) estime « qu’une nouvelle page se tourne pour le site historique de PSA dans l’Ouest et pour la filière automobile bretonne ».

>> A lire aussi : PSA: Grâce au futur 4x4, l'usine Citroën de Rennes repart pour au moins dix ans

Produisant déjà la C5, la 508, la nouvelle Méhari et désormais le nouveau SUV 5008 de Peugeot, l’usine rennaise devrait « atteindre un volume de production annuel de plus de 100.000 véhicules dès 2017 », assure la direction. En juin dernier, l’usine rennaise s’était également vue attribuer la construction du futur SUV Crossover de Citroën qui sera produit à partir de 2018.