Stade Rennais: Paul-Georges Ntep doit prolonger, Christian Gourcuff ne veut pas d'Andy Delort

TRANSFERTS Le mercato d'hiver s'anime déjà du côté des Rouge et Noir...

Jeremy Goujon

— 

Paul-Georges Ntep avait inscrit le but rennais à Lille (1-1), lors de la dernière journée avant la trêve.

Paul-Georges Ntep avait inscrit le but rennais à Lille (1-1), lors de la dernière journée avant la trêve. — D. Charlet / AFP

« En 2017, faudra arrêter de croire à tout ce qu’on vous dit dans les journaux. » Comme l’a twitté Paul-Georges Ntep, difficile de s’y retrouver dès lors qu’on parle mercato. Concernant celui du Stade Rennais, 20 Minutes tente malgré tout d’éclaircir quelques situations…

  • Ntep vers la prolongation… avant de partir

Dans son gazouillis suscité, l’ailier gauche du SRFC tenait à démentir un éventuel transfert à l’OM. L’ancien Auxerrois n’a, en revanche, pas réagi à l’annonce de l’intérêt de Wolfsburg (Bundesliga).

>> A lire aussi : Bordeaux intéressé par Paul-Georges Ntep? «De l'intox», selon l'agent du joueur

Le VfL est effectivement à fond sur l’international français, et dispose (encore plus) des fonds nécessaires pour le faire venir dès cet hiver, depuis la vente de Julian Draxler au PSG. Selon nos informations, Paul-Georges Ntep (24 ans), en fin de contrat en juin, doit toutefois prolonger son bail à Rennes. Pour mieux s’exiler l’été prochain…

  • Delort ? Gourcuff n’est pas chaud du tout !

Afin de compenser l’absence de Giovanni Sio, bientôt à la CAN avec la Côte d’Ivoire, le Stade Rennais pourrait recruter au poste d’avant-centre. Une chose est sûre : le futur n°9 des Rouge et Noir ne se nommera pas Andy Delort. Mécontent de son sort aux Tigres de Monterrey (Mexique), l’ex-goleador de Tours est certes désiré par les dirigeants bretilliens… mais en aucun cas par Christian Gourcuff.

Pas fan de la personnalité du joueur, parti au clash en début de saison avec Caen, l’entraîneur laisserait volontiers ce dernier prendre la direction de… Lorient, autre formation de Ligue 1 sur les rangs (pour un prêt). « Qui n’est pas intéressé par Andy Delort ? Ce serait con de s’en priver », a ainsi avoué dans L’Équipe le coach des Merlus, Bernard Casoni.

  • Burnley ne lâche pas le morceau pour Grosicki

D’après le quotidien britannique Daily Mail, Kamil Grosicki figure en ce mois de janvier sur les tablettes de Burnley (Premier League). Soit l’escouade qu’avait failli rejoindre l’attaquant polonais - dont le rêve avoué est d’évoluer dans le championnat anglais, en toute fin de mercato estival 2016.

En attendant, « Turbo Grosik » n’était pas présent sur les terrains de la Piverdière mardi après-midi. L’intéressé n’a pu participer à l’entraînement car étant « malade », selon son club.

  • Gertmonas passe n°2 dans la hiérarchie des gardiens

L’Espoir tricolore Paul Nardi rapatrié par Monaco (qui l’a de suite prêté au Cercle Bruges, en D2 belge), le portier lituanien Edvinas Gertmonas devient la nouvelle doublure de Benoît Costil.

>> A lire aussi : Coupe de la Ligue: 7-0! L'équipe B du Stade Rennais éparpillée façon puzzle par Monaco

Un rôle que le grand blond (1,92 m) devrait tenir jusqu’à la fin de l’exercice. Sauf opportunité, le SRFC ne cherchera pas, en effet, à remplacer Nardi durant la période de transferts en cours.