Démographie: Rennes continue de gagner des habitants mais reste loin du top 10

DEMOGRAPHIE La capitale bretonne comptait 213.000 habitants en 2014...

C.A.

— 

Illustration d'une photo de foule, ici à Rennes.

Illustration d'une photo de foule, ici à Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

La population continue de progresser dans la capitale bretonne. D’après les dernières données rendues publiques par l’Insee, Rennes comptait au 1er janvier 2014 exactement 213.454 habitants, soit 2.000 de plus que l’année précédente. De 2009 à 2014, sa population a progressé de 0,7 %, après avoir stagné de 1999 à 2009.

Rennes, une ville atypique

Au palmarès national des villes les plus peuplées, Rennes confirme ainsi sa 11e place, loin devant Reims, 12e avec 183.000 habitants, mais reste très loin du top 10 bouclé par Lille et ses 233.000 résidents. La capitale bretonne conserve ainsi une dimension atypique, à mi-chemin entre les plus grandes métropoles et les grandes villes de ce pays.

L’attractivité de la capitale bretonne emmène avec elle les communes de sa périphérie. Saint-Jacques-de-la-Lande (+ 3,7 %), Pacé (+ 3,4 %), Chantepie (+ 3,2 %) et Cesson-Sévigné (+ 2,6 %) connaissent les taux de croissance les plus élevés des communes bretonnes de plus de 10.000 habitants.

Saint-Malo, Dinard et Redon en baisse

En revanche, les autres grandes villes souffrent, à l’image de Saint-Malo (-0,5 %), Dinard (-1,7 %) et Redon (-1,2 %). Au total, l’Ille-et-Vilaine compte 1.032.240 habitants. Un chiffre en nette progression depuis quinze ans.