Coupe de France: Le FC Lorient se coltinera Nice, le Stade Rennais rendra visite à une DH

FOOTBALL Les clubs bretons engagés en 32e de finale n'ont pas tous eu de la chance au tirage...

Jeremy Goujon

— 

Michaël Ciani et les Lorientais retrouveront les Niçois Dante et Mathieu Bodmer, début janvier.

Michaël Ciani et les Lorientais retrouveront les Niçois Dante et Mathieu Bodmer, début janvier. — V. Hache / AFP

Le tirage au sort des 32e de finale de la Coupe de France (7-8 janvier), effectué ce lundi soir à la Tour Eiffel, a réservé une mauvaise surprise au FC Lorient.

Casoni satisfait malgré tout

S’ils auront le privilège d’évoluer à domicile, les Merlus, derniers de Ligue 1, accueilleront en effet au Moustoir l’OGC Nice, actuel leader du championnat. Soit la revanche avant l’heure du duel remporté début octobre par les Aiglons (2-1), puisque les deux équipes se retrouveront dans le Morbihan le 18 février.

>> A lire aussi : Nice: Un but de malade et un carton rouge, grosse soirée pour Mario Balotelli

Sur le site du FCL, l’entraîneur Bernard Casoni parle étonnamment d’un « bon tirage. Ce sera un bon match à jouer face à la meilleure équipe française du moment. Ça nous permettra d’être dans le vif du sujet dès le début d’année. Il faudra jouer et être à la hauteur. »

La folie à Biarritz

Les autres clubs bretons de L1 à effectuer leur entrée dans la compétition centenaire seront, eux, favoris de leur confrontation respective. Surtout le Stade Rennais, futur adversaire de la JA Biarritz (DH), tandis que l’En Avant de Guingamp recevra Le Havre (Ligue 2).

Unique rescapé régional du 8e tour disputé ce week-end, le Stade Brestois (co-leader de L2) se déplacera de son côté à Fleury-Mérogis (CFA).