VIDEO. Bretagne: Une adolescente brûlée par une plante invasive

SANTE La berce du Caucase semble à l'origine des symptômes...

Camille Allain

— 

La berce du Caucase peut provoquer des irritations de la peau, voire des brûlures.

La berce du Caucase peut provoquer des irritations de la peau, voire des brûlures. — Creative Commons / Wikimedia

Elle prolifère dans les champs de Bretagne depuis quelques années. La berce du Caucase peut se révéler dangereuse pour la santé. Dans les Côtes d’Armor, une adolescente a eu le bras brûlé après avoir arraché la plante invasive, rapporte Le Télégramme.

La jeune fille a débroussaillé un champ, avant de voir les premiers symptômes apparaître. « J’ai ressenti que ça me brûlait dimanche matin et, le soir, c’était infernal. Des cloques sont apparues le lundi », a témoigné la jeune femme au Télégramme. La jeune femme doit depuis prendre des médicaments et voit une infirmière s’occuper d’elle au quotidien, afin de soigner les brûlures. Plus embêtant, elle n’aura pas le droit d’exposer au soleil le bras touché pendant plusieurs mois.

Le Télégramme rappelle qu’une femme avait été hospitalisée il y a quelques mois après avoir arraché de la berce du Caucase. C’est la sève de la plante, qui prolifère en France, qui provoque ces graves brûlures.