Nouveau record de fréquentation pour la 25e édition des Vieilles Charrues

FESTIVAL En quatre jours, 278.000 personnes ont foulé la prairie de Carhaix...

C.A. avec AFP

— 

Le public des Vieilles Charrues, ici le vendredi 15 juillet, à l'occasion des 25 ans du festival.

Le public des Vieilles Charrues, ici le vendredi 15 juillet, à l'occasion des 25 ans du festival. — Alain ROBERT/SIPA

Jamais la prairie de Kerampuilh n’avait vu autant de monde. En quatre jours, le festival des Vieilles Charrues a accueilli 278.000 personnes pour fêter ses 25 ans. Un record ! « La 25e édition ce sera pour nous une édition historique », a lâché dimanche Jérôme Tréhorel, directeur de l’association des Vieilles Charrues.

Baignée par un soleil radieux, la petite commune de Carhaix (Finistère) a encore vu déferler des dizaines de milliers de fêtards venus écouter Pharell Williams, les Insu, Michel Polnareff, les Pixies, Alain Souchon & Laurent Voulzy, Lana del Rey, Major Lazer ou encore The Libertines.

« Continuer à faire rêver les gens »

Le festival a été marqué par l’attentat de Nice, perpétré dans la nuit de jeudi à vendredi, au premier soir du festival. « Cette édition historique est très forte pour nous, très symbolique mais on pense aussi aux victimes », a indiqué Jérôme Tréhorel. « C’est important pour nous de continuer à faire rêver les gens », a-t-il cependant estimé.

Le dispositif de sécurité, déjà gonflé après les attentats de Paris, a été encore renforcé après le drame de Nice, où au moins 84 personnes sont décédées. Une minute de silence a été organisée jeudi immédiatement après le concert de Michel Polnareff, le public entonnant ensuite spontanément la Marseillaise, reprise également peu après minuit par la foule à l’initiative de la star américaine Pharrell Williams.

Cette 25e édition a également été marquée par la prestation des Niçois d’Hyphen Hyphen, qui ont fait sauter une foule immense en hommage aux victimes.