Un jeu de l’oie et de petits chevaux à la sauce bretonne

LOISIRS Spécialisée dans le palet, la société David Jeux élargit sa gamme de produits…

Jérôme Gicquel

— 

Le jeu de l'oie breton fait étape par Carnac, Guingamp, Crozon ou Rennes.

Le jeu de l'oie breton fait étape par Carnac, Guingamp, Crozon ou Rennes. — J. Gicquel / APEI / 20 Minutes

Tous les joueurs de palet dans la région connaissent à coup sûr le nom de l’entreprise David. Basée à Martigné-Ferchaud au sud-est de Rennes, l’entreprise est leader sur le marché de ce jeu traditionnel breton avec près de 30.000 planches vendues chaque année. Au fil des années, l’entreprise, rebaptisée David Jeux, a élargi sa gamme en lançant des jeux de construction en bois et de quilles finlandaises.

>> A lire aussi : Cinq choses que vous ignorez sur le jeu du palet

Un nouveau pas vient d’être franchi ces dernières semaines avec le lancement commercial de deux jeux de société, un jeu de l’oie et un jeu des petits chevaux. « On joue sur le côté vintage et affectif de ces jeux. Tout le monde a un jour fait une partie sur les genoux de ses grands-parents », souligne Lionel Pichon, directeur commercial de la société.

Une version Normandie et Pays de la Loire en projet

Pour se distinguer sur ce marché, David Jeux a exploité la fibre régionaliste en créant des jeux 100 % bretons. « Pour le jeu de l’oie par exemple, on a mis en avant les lieux symboliques et les éléments du patrimoine de la région. On (re) découvre ainsi la Bretagne en s’amusant », indique Lionel Pichon, qui s’est attaché les services d’Ollivier Fouchard, créateurs des marques Je dévore ma Bretagne et Dousig, pour le graphisme des jeux.

Si le tirage des deux jeux reste assez confidentiel pour l’instant (1.000 exemplaires pour le jeu de l’oie et 500 pour les petits chevaux), l’entreprise David ne manque pas d’ambitions sur ce nouveau marché. « Nous prévoyons une version Normandie et Pays de la Loire pour l’an prochain. Et pourquoi pas s’ouvrir à d’autres régions si cela fonctionne », assure Lionel Pichon, qui réfléchit par ailleurs à la sortie d’un jeu des 7 familles spécial Bretagne.