Rennes: «Tu veux que je te tue? Il m'a dit oui et je l'ai fait», explique un prévenu aux assises

JUSTICE Les deux hommes regardaient un match de football...

C.A.

— 

Illustration du code pénal, ici devant la cour d'assises d'Ille-et-Vilaine à Rennes.

Illustration du code pénal, ici devant la cour d'assises d'Ille-et-Vilaine à Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

L’un supportait le Stade Rennais, l’autre le PSG. Lors d’une soirée football où ils regardaient le match entre la Serbie et la France, deux hommes en étaient venus aux mains. L’affaire était jugée depuis vendredi devant la cour d’assises d’Ille-et-Vilaine.

>> A lire aussi: La beuverie devant le match de foot se termine dans le sang

Projeté à terre, le supporter parisien avait vu le propriétaire de l’appartement le menacer avec un couteau de boucher. « Tu veux que je tue ? » lui demande-t-il. « Il m’a dit oui et je l’ai fait ». C’est la brève explication donnée lundi par l’auteur du coup de couteau devant la cour d’assises à Rennes, comme le rapporte Ouest-France. L’invité était mort sur le coup.

Douze ans de prison

Le drame s’était déroulé sur fond d’alcoolisation massive pour les trois amis. Le dernier homme, appelé comme témoin, n’avait rien pu faire pour empêcher le drame. Le prévenu a été condamné à douze ans de prison.

Mots-clés :