Depuis plusieurs années, on a pris l’habitude de voir de nouvelles destinations ouvrir au départ de l’aéroport de Rennes. Barcelone, Londres, Rome ou Madrid font désormais partie des lignes directes desservies au départ de Saint-Jacques.

Depuis une semaine, un vol quotidien relie également la capitale bretonne à la capitale des Pays-Bas Amsterdam. Un joli coup pour le modeste aéroport.

Trois ans d’attente

Opéré par Air France à bord d’un Embraer de 50 places, le vol donne accèsau quatrième aéroport européen, après Londres, Paris et Francfort. « Cela fait trois ans que nous y travaillons. L’aéroport de Schiphol donne accès à plus de 300 destinations dans le monde. Il est complémentaire de celui de Roissy », explique Antoine Biton, directeur régional d’Air France.

La capitale des Pays-Bas Amsterdam attire des touristes du monde entier.
La capitale des Pays-Bas Amsterdam attire des touristes du monde entier. - C. Allain / APEI / 20 Minutes

Lancée il y a huit ans à Nantes, la ligne est l’une des plus dynamiques de la compagnie et affiche désormais trois vols quotidiens au départ de Nantes-Atlantique. « Nous sommes très confiants. Il y a beaucoup d’aéroports français qui n’ont pas de si belles destinations », assure Franck Lucas, directeur marketing de la compagnie. Le vol quotidien dure 1h30 et est proposé à partir de 150 euros l’aller-retour.

800.000 habitants et 600.000 vélos

Pour le 20e aéroport français,qui a dépassé les 500.000 voyageurs l’an dernier, les perspectives sont belles. La capitale néerlandaise, ses 800.000 habitants et 600.000 vélos, sont un réel levier d’attractivité.

« Sur cette destination, 60 % des voyageurs vont à Amsterdam, les autres prennent une correspondance. Cela montre bien l’attractivité de la ville », assure Gilles Tellier, directeur de l’aéroport. Avec ses célèbres canaux, ses péniches, sa vie nocturne animée, son quartier rouge et son musée Van Gogh, la capitale se présente comme une escapade facile le temps d’un week-end.

Le musée Van Gogh d'Amsterdam rend hommage au célèbre peintre, né aux Pays-Bas et qui a longtemps vécu en France.
Le musée Van Gogh d'Amsterdam rend hommage au célèbre peintre, né aux Pays-Bas et qui a longtemps vécu en France. - C. Allain / APEI / 20 Minutes

L’ouverture de la ligne présente également un net intérêt pour le secteur touristique breton. Dans la région, les Néerlandais sont le troisième pays le plus représenté derrière les intouchables Britanniques et les Allemands. Et comme la région est celle qui accueille le mieux les touristes étrangers…

« Il y a un vrai potentiel économique »

Les entreprises bretonnes pourraient également s’en saisir. Le pays est le deuxième producteur agricole derrière la France.

« On s’ouvre au monde. On l’a vu avec la ligne vers Barcelone, il y a un vrai potentiel de développement économique », se réjouit déjà Philippe Jolivet, président de l’Union des entreprises.