VIDEO. Bretagne: Guirec et sa poule Monique sont toujours au Groenland

AVENTURE Le jeune skipper breton est prisonnier des glaces depuis des mois…

Camille Allain

— 

Guirec et sa poule Monique sont actuellement au Groenland.

Guirec et sa poule Monique sont actuellement au Groenland. — Voyage d'Yvinec

Voilà plusieurs mois que personne n’a eu de nouvelles de Guirec Soudée. Ce skipper breton un peu fou est parti au Groenland en voilier pour se laisser emprisonner par les glaces et passer l’hiver seul sur la banquise. Seul, pas tout à fait. Car le jeune aventurier de 23 ans a la particularité de voyager avec sa poule Monique.

« Monique pond toujours des œufs »

Prisonnier des glaces, le jeune homme va bien. « J’ai reçu un message d’un pêcheur qui est passé le voir. Je pense qu’il était un peu affolé de le voir partir seul. Il m’a simplement dit que Guirec allait bien et que Monique pondait toujours des œufs », explique Virginie Laissy, amie de l’aventurier qui administre la page Facebook très suivie Voyage d’Yvinec.

Toujours aller au bout de ses rêves !

J'en rêvais depuis tout petit, Je le préparais depuis de nombreux mois, J'ai encore du mal à y croire, Ça y est : Le grand jour est ENFIN arrivé ! Demain matin, Monique et moi lèverons l'ancre pour cette grande aventure qui va commencer : Nous nous dirigerons vers notre lieu d'hivernage à plusieurs dizaines de kilomètres de toute habitation. Nous nous y laisserons enfermer par les glaces de la banquise pour les 6 prochains mois dont plusieurs dans la nuit totale mais entourés d'aurores boréales ! Ça va être top! C'est un vrai challenge qui nous attend, perdus dans cette incroyable nature, sans aucun moyen de communication, devant compter sur nous-mêmes pour nous nourrir : il faudra chasser et pêcher dans ce nouvel univers, avec des températures quotidiennes autour de -40°. Nous n'emportons avec nous que 40 kg de riz pour moi et 60 kg de graines pour Monique. J'espère qu'elle sera prête à les partager avec moi en cas de nécessité.... Pour l'eau, il suffira d'aller casser un morceau de glace sur un iceberg avant de le faire fondre. C'est cool non ? Ah ah ! Je pense qu'on aura quelques belles histoires à vous raconter à notre retour ! Merci à tous pour vos encouragements permanents, nous penserons souvent à vous, vous pouvez en être certains ! J'espère que cette vidéo vous plaira, si c'est le cas on compte sur vous pour la partager un maximum ! N'oubliez jamais que si vous voulez quelque chose dans la vie, il vous suffit de foncer, d'affronter les obstacles, et surtout de toujours y croire et de ne jamais y renoncer ! Il n'y a rien d'impossible. Mais comme on ne sait pas de quoi demain sera fait, il n'y a pas de temps à perdre non plus ! Qui ose gagne ! À bientôt, Guirec et Monique

Posté par Voyage d'Yvinec - Guirec Soudée sur dimanche 22 novembre 2015

L’aventure avait pourtant mal débuté pour le jeune Guirec Soudée, qui a perdu son papa le jour où son bateau s’est échoué sur la glace. « Il est très fort, car s’il partait, il perdait son bateau. Il entendait le bruit de la glace sur la coque… Il a fait un choix », poursuit son amie, qui a aussi vécu plusieurs années sur un bateau.

Guirec et sa poule Monique posent devant les premiers icebergs.
Guirec et sa poule Monique posent devant les premiers icebergs. - DR Guirec Soudée

Sur la page Facebook, les messages de soutien ont été encore plus nombreux que d’habitude pour soutenir le skipper. Depuis ce tragique jour de novembre, les internautes étaient nombreux à demander des nouvelles du jeune Guirec mais aussi de Monique. Parmi eux, de très nombreux enfants, qui suivent l’aventure du jeune aventurier à distance.

La dictée du lundi matin

Pour leur faire partager ce voyage, Guirec et Virginie ont donc décidé de se lancer dans l’écriture de livres illustrés pour enfants, racontant les aventures de Monique la poule. « Je crois qu’en partant seul à l’aventure, Guirec vit le rêve de plein de gens. Par son courage, il inspire, il invite à l’aventure, au voyage ».

Le succès est tel que certains instituteurs ont même repris ses comptes rendus de voyage pour faire la dictée. « Ces livres, c’est justement pour partager son aventure à travers les yeux de la poule Monique. On aimerait inviter les enfants à lire un peu plus », confie Virginie. Une belle revanche pour Guirec, qui a quitté l’école à 18 ans, faute d’envie. La campagne de financement participatif lancée sur Ulule connaît d’ailleurs un joli succès.

Guirec et sa poule Monique naviguent à bord du voilier Yvinec, aujourd'hui prisonnier des glaces.
Guirec et sa poule Monique naviguent à bord du voilier Yvinec, aujourd'hui prisonnier des glaces. - Voyage d'Yvinec

D’ici un petit mois, le skipper devrait être délivré des glaces, où il vit en complète autonomie. Il rentrera alors au petit village de Saqqaq, au Groenland. Avant, sans doute, de repartir pour tenter le très dangereux passage nord-ouest qui relie l’Atlantique au Pacifique par le nord du Canada.

Mots-clés :