Le centre-ville de Rennes a été saccagé samedi 6 février lors d'une manifestation d'opposants à l'aéroport Notre-Dame-des-Landes.
Le centre-ville de Rennes a été saccagé samedi 6 février lors d'une manifestation d'opposants à l'aéroport Notre-Dame-des-Landes. - C. Allain / APEI / 20 Minutes

Au lendemain des dégradations commises par des opposants à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, la maire de Rennes a fait savoir que les dégâts se chiffraient « en dizaines de milliers d’euros ».

Dans un communiqué, Nathalie Appéré évoque également « le préjudice considérable pour les habitants, les commerçants et l’ensemble des contribuables rennais ». Après plusieurs manifestations déjà houleuses, la maire de Rennes a déclaré « appeler solennellement à une décision claire et rapide au plus haut niveau de l’Etat ».

Cinq interpellations

Samedi, un petit millier de personnes a défilé dans les rues de Rennes pour protester contre le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes. Des affrontements ont éclaté avec les forces de l’ordre au milieu des passants. De très nombreux commerces ont été dégradés et des centaines de tags restent encore à effacer. Cinq interpellations ont eu lieu en marge du regroupement.

Mots-clés :