Eugénie Journée avait été élue Miss Bretagne le 3 octobre 2015 avant d'être destitué deux jours plus tard.
Eugénie Journée avait été élue Miss Bretagne le 3 octobre 2015 avant d'être destitué deux jours plus tard. - Capture d'écran Youtube

Eugénie Journée tient sa revanche. Exclue par le comité Miss France deux jours seulement après son élection à Miss Bretagne début octobre, la jeune rennaise de 23 ans a été sacrée samedi soir à Paris Miss Nationale. Le concours s’est déroulé dans un théâtre parisien, Le passage vers les étoiles, situé dans le 11e arrondissement. La destitution de la Miss pour une photo partiellement dénudée publiée sur Facebook avait déchaîné les passions sur les réseaux sociaux.

« J’étais super déçue. La photo était sur mon profil Facebook depuis des mois. Le comité vérifiait tous les jours. Je ne m’y attendais pas », avait alors expliqué la jeune étudiante en droit sur le plateau de Touche pas à mon poste sur Direct 8.

Elle devra « défendre les valeurs fondamentales de la France »

Jugeant cette destitution abusive, le comité Miss Nationale avait proposé à Eugénie Journée de représenter la Bretagne lors de ce concours de beauté. Cette dernière a finalement remporté la mise, posant pour la postérité en bikini devant une banderole « Je suis Miss Nationale ».

 

Auréolée de son titre, Eugénie Journée devra désormais tout au long de l’année « défendre les valeurs fondamentales de la France, la liberté ainsi que le droit des femmes à l’égalité », précise le comité Miss Nationale.

Mots-clés :