Bretagne: A sec depuis des mois, le lac de Guerlédan va reprendre l'eau

TOURISME Les travaux d'entretien du barrage sont terminés...

Camille Allain

— 

Le lac de Guerlédan lors de l'assec. Ici le barrage le 20 octobre 2015.

Le lac de Guerlédan lors de l'assec. Ici le barrage le 20 octobre 2015. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

A quand la prochaine vidange ? Pas tout de suite, c’est certain. Après six mois à sec, le lac de Guerlédan, à la frontière du Morbihan et des Côtes d'Armor, va doucement se remplir à partir de dimanche. Les travaux entrepris sur le barrage étant achevés, les vannes vont être fermées, et le plus grand lac de Bretagne pourra prochainement retrouver son visage original.

>> A lire aussi : Vidé de ses eaux, le lac de Guerlédan est encore plus beau

Trente ans après le dernier assec, EDF avait besoin d’entretenir son barrage fournissant de l’électricité aux communes voisines. C’est d’ailleurs pour alimenter la région que le barrage avait été construit dans les années 30, engloutissant au passage une vallée habitée. Aujourd’hui à l’air libre, les maisons éclusières vont progressivement être avalées par les eaux. Selon la pluviométrie, il faudra entre un et six mois au lac de Guerlédan pour retrouver son aspect d’origine. Autrefois vidé tous les dix ans, le lac ne devrait pas être asséché avant plusieurs décennies.

Un million et demi de visiteurs

En six mois d’assec, plus d’un million et demi de personnes se sont déplacées pour profiter d’un paysage d’abord lunaire, puis digne d’un décor de montagne. Avec la remise en eau du lac, les autorités invitent par ailleurs les curieux à la plus grande prudence aux abords du site.

Mots-clés :