Rennes: My Djogg, l’appli qui met les toutous au jogging

LOISIRS Le service permettra de mettre en relation des propriétaires de chiens avec des joggeurs…

Jérôme Gicquel

— 

Le chien est attaché au coureur par une laisse extensible.

Le chien est attaché au coureur par une laisse extensible. — My Djogg

Mettre en relation des propriétaires de chiens avec des joggeurs pour offrir une sortie à votre toutou. Voici le concept de My Djogg, une application développée par trois jeunes rennais qui sera mise en service d’ici la fin de l’année. Inspiré du canicross, discipline sportive qui unie dans l’effort un coureur à pied et un chien, le service permet à l’animal de se dépenser et de garder ainsi la forme.

Utile pour les propriétaires qui ont la flemme de promener leur chien ou n’ont tout simplement pas la condition physique pour leur proposer une séance de jogging. « En plus le chien n’est pas étranglé car il est attaché au joggeur via un harnais avec une laisse extensible », explique Marie Guillerm, l’une des trois créatrices de ce projet, déjà doublement primé en mars lors du Startup Weekend de Rennes et du Web We Can.

Sécurité pour les femmes, motivation pour les hommes

Si la future application a tout pour séduire les propriétaires de chiens un peu empâtés, elle devrait également convaincre les joggeurs. « Pour les femmes, c’est beaucoup plus sécurisant de courir avec un chien. Et pour les hommes, on met en avant l’aspect motivation et performance. Les chiens poussent les coureurs à se surpasser », assure Marie Guillerm.

Une fois le jogging terminé, le joggeur a alors tout le loisir de laisser un commentaire et une note sur l’animal, le propriétaire du chien pouvant quant à lui consulter le parcours emprunté. « On espère devenir le futur Uber du chien », sourit Marie Guillerm.

Mots-clés :