L'homme habite dans les quartiers sud de Rennes.
L'homme habite dans les quartiers sud de Rennes. - Google Maps

Appelés pour tapage nocturne par des voisins ce mercredi vers 3h20 du matin, les policiers rennais ont eu la surprise de voir le bruyant locataire leur ouvrir la porte nu, une assiette de cassoulet à la main. L’homme de 53 ans, domicilié rue général Nicolet, dans le quartier Clémenceau, écoutait du hard rock à plein volume et a semblé aussi surpris que les forces de l'ordre de cette visite nocturne. «Une histoire comme ça, ça ne s'invente pas», assure un policier rennais, un brin dépité.

Jusqu'à 150 euros d'amende

L'homme, qui n'était pas alcoolisé, n’a pas opposé de résistance et s’est rhabillé. Il recevra un procès-verbal pour tapage nocturne. Il devrait lui en coûter 120 à 150 euros. Pour régler le problème à l'avenir, nous conseillons à ses voisins de faire appel à l'association Cité et médiation, qui intervient pour les problèmes de voisinage à Rennes.

Mots-clés :