Manuel Valls

Manuel Valls le 3 janvier 2017 à la Maison de la Chimie, à Paris.

Manuel Valls le 3 janvier 2017 à la Maison de la Chimie, à Paris. — Francois Mori/AP/SIPA

L’ex-premier ministre est qualifié pour le second tour de la primaire de la gauche, derrière Benoît Hamon, avec 31% des voix. Fort de son expérience à Matignon, il pense être le mieux armé et le plus légitime pour représenter le Parti socialiste en mai prochain.​ 

Manuel Valls entend défendre le bilan du gouvernement sortant tout en proposant des alternatives.

Ses principales propositions :

Economie et emploi

  • Défiscalisation des heures supplémentaires,
  • Augmentation de la prime d’activité,
  • Abaissement des prélèvements obligatoires pour les classes moyennes et modestes,
  • Mise en place d’un «revenu décent», destiné aux 18-25 ans sous conditions de ressources.

Société

  • Maintien de l’état d’urgence,
  • Création d’un service civique obligatoire de six mois pour les jeunes.

Institutions

  • Suppression du 49-3,
  • Adosser une charte de la laïcité à la Constitution.

Sécurité

  • 1000 postes supplémentaires de policiers et de gendarmes chaque année,
  • Porter le budget de la Défense à 2% du PIB.

Europe

  • Assurer la maîtrise de l’espace Shengen et des frontières extérieures,
  • Grand plan d’investissement européen public et privé.

Le direct

Retourner en haut de la page