Le président François Hollande et sa compagne Valérie Trierweiler se sont offert vendredi un bain de foule à Bormes-les-Mimosas (Var), se prêtant au jeu des photos et des autographes parmi les vacanciers, au lendemain de leur arrivée au fort de Brégançon.
Le président François Hollande et sa compagne Valérie Trierweiler se sont offert vendredi un bain de foule à Bormes-les-Mimosas (Var), se prêtant au jeu des photos et des autographes parmi les vacanciers, au lendemain de leur arrivée au fort de Brégançon. - Boris Horvat afp.com

avec AFP

Le président François Hollande et sa compagne Valérie Trierweiler se sont offert ce vendredi un bain de foule à Bormes-les-Mimosas (Var), se prêtant au jeu des photos et des autographes parmi les vacanciers, au lendemain de leur arrivée au fort de Brégançon.

François Hollande et Valérie Trierweiler ont passé environ une demi-heure à serrer des mains, poser pour les touristes et échanger quelques mots avec eux.

 

«Pas entièrement» en vacances

En tenue plus décontractée que la veille - pantalon beige et chemise blanche, sans veste ni cravate - le président de la République a acheté des journaux et des guides touristiques dans un commerce et plaisanté avec les nombreux enfants présents.

Il a toutefois indiqué qu'il n'était «pas entièrement» en vacances. «C'est normal de ne pas être complètement en vacances, il y a l'actualité, il y a des situations qui exigent de se tenir informé 24 heures sur 24 et puis il y a une vigilance, notamment par rapport à la situation économique», a-t-il expliqué.

Il a ajouté avoir été en contact le matin même «avec les ministres concernés» par le dossier syrien.

«Il est très gentil avec les enfants»

«C'est un président disponible pour passer un petit moment avec les gens, il est très gentil avec les enfants» a commenté après son départ Marc, un vacancier originaire du Gard.

«Je préfère voir Nicolas Sarkozy», s'est en revanche amusée Cécile, une touriste entourée de ses enfants, qui avait croisé l'ancien président en vélo la veille, presque au même endroit.

Situé sur la commune de Bormes-les-Mimosas, le fort où le président et sa compagne doivent passer une partie de leurs vacances d'été est l'une des résidences officielles du chef de l'Etat depuis 1968. François Hollande et Valérie Trierweiler y sont arrivés jeudi soir à l'issue d'un voyage en train depuis Paris.

>> Le fort de Brégançon comme si vous y étiez