François Hollande était ce samedi 21 juillet en Corrèze. 
François Hollande était ce samedi 21 juillet en Corrèze.  - ANDRIEU-POOL/SIPA

Reuters

François Hollande a rencontré samedi à la mi-journée pendant trois quarts d'heure l'ancien président Jacques Chirac en son château de Bity, à Sarran, en Corrèze.

«C'était une visite de courtoisie» , précise l'entourage du chef de l'Etat. «François Hollande était en Corrèze et il avait proposé à Jacques Chirac de le rencontrer.»

Selon la même source, l'ancien président «a été très sensible à cette visite», à laquelle a assisté son épouse, Bernadette Chirac.

François Hollande, qui a construit comme Jacques Chirac sa carrière d'élu politique à partir de la Corrèze, s'est auparavant livré à près d'une heure et demie de bain de foule sur les marchés de sa ville de Tulle.

«Je n’imite personne»

«Je n'imite personne. Chacun son style, son tempérament, sa façon de faire, ses idées», a-t-il confié à des journalistes. «Mais Chirac avait un côté direct qui, d'ailleurs, lui a permis d'être élu sur une terre plutôt radicale-socialiste et même communiste.»Après sa rencontre avec Jacques Chirac, le chef de l'Etat a rencontré à Bugeat quelque 120 jeunes de la première promotion de l'Institut du service civique, dont c'était le premier séminaire, sous la présidence de l'ancien Haut commissaire aux solidarités actives, Martin Hirsch.

François Hollande a assisté vendredi à l'étape du Tour de France, dont l'arrivée était jugée à Brive-la-Gaillarde.