Les Français sont partagés sur la capacité de François Hollande à tenir ses engagements, deux mois après son investiture, 46% d'entre eux estimant qu'il les tiendra, contre 50% qui pensent l'inverse, selon un sondage LH2 pour le Nouvel Observateur publié mercredi.
Les Français sont partagés sur la capacité de François Hollande à tenir ses engagements, deux mois après son investiture, 46% d'entre eux estimant qu'il les tiendra, contre 50% qui pensent l'inverse, selon un sondage LH2 pour le Nouvel Observateur publié mercredi. - Charles Platiau afp.com

© 2012 AFP

Les Français sont partagés sur la capacité de François Hollande à tenir ses engagements, deux mois après son investiture, 46% d'entre eux estimant qu'il les tiendra, contre 50% qui pensent l'inverse, selon un sondage LH2 pour le Nouvel Observateur publié mercredi.

A la question "au vu des premières mesures du quinquennat de François Hollande, avez-vous l‘impression qu'il tiendra les engagements qu'il avait formulés au cours de la campagne présidentielle?", 46% des personnes interrogées répondent oui, dont 34% "oui probablement" et 12% "oui certainement".

A l'inverse, 50% répondent non, dont 27% "non probablement pas" et 23% "non certainement pas". 4% ne se prononcent pas.

Pour 67% des Français, François Hollande tiendra ses engagements en termes d'éducation, et pour 55% en termes de réforme fiscale.

En revanche, seuls 38% estiment qu'il tiendra ses engagements en ce qui concerne la réduction de la dette publique, et 37% en ce qui concerne l'emploi.

François Hollande semble avoir la confiance des plus jeunes (57% des 18-24 ans), des diplômés (55% des Français ayant au moins un Bac+3), des cadres (55%) et des ouvriers (53%).

77% des sympathisants socialistes lui font aussi confiance pour tenir ses engagements, contre 18% des sympathisants UMP.

Sondage réalisé les 12 et 13 juillet par téléphone, auprès d'un échantillon de 966 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.