Zapping: Ce qui attend Claude Bartolone à la présidence de l'Assemblée

VIDEO Des cris, du rire et des larmes, c'est aussi ça l’Assemblée nationale...

Enora Ollivier et Jonathan Duron

— 

 Bernard Accoyer. Capture d'écran.

 Bernard Accoyer. Capture d'écran. — Capture écran

Claude Bartolone a été élu ce mardi président de l’Assemblée nationale, avec 298 voix. Au programme de ses cinq prochaines années au perchoir: Des débats à présider, des projets de loi à examiner, de longues séances à mener, mais aussi des incidents et des députés à gérer. Car «veiller à la discipline dans l’hémicycle», cela fait partie des prérogatives du président. Et - son prédécesseur peut en témoigner - la mission n’est pas toujours aisée. Pendant son mandat, Bernard Accoyer a dû faire face à des élus révoltés et survoltés, des intrusions, des pleurs de rire et de tristesse. La séance est ouverte… 

Si la vidéo ne se lance pas, cliquez ici