Nadine Morano au palais de l'Elysée, à Paris, le 11 janvier 2012.
Nadine Morano au palais de l'Elysée, à Paris, le 11 janvier 2012. - WITT/SIPA

Vincent Vantighem

Nadine Morano, l’ancienne ministre de l’apprentissage, aurait été mise en examen, ce lundi après-midi, pour «diffamation» par un juge d’instruction parisien. L’information nous a été communiquée par Olivier Morice, l’avocat des victimes de l’attentat de Karachi, qui avait justement déposé plainte contre elle.

Les deux protagonistes de cette affaire s’étaient violemment opposés lors de l’émission de Canal+ Le Grand Journal du 22 septembre 2011. Lors de cette émission, l’avocat avait rappelé son souhait de voir Nicolas Sarkozy entendu sur cette affaire qui concerne le financement de la campagne d’Edouard Balladur en 1995. Nadine Morano s’était insurgée. L’avocat avait répliqué en affirmant qu’il allait déposer plainte pour «diffamation» avant de dire à Nadine Morano: «Votre République irréprochable, vous pouvez vous la mettre où je pense».

Contactée par 20Minutes et visiblement excédée, Nadine Morano a refusé de réagir à sa mise en examen dans l’immédiat: «Regardez le Grand Journal de ce soir, vous aurez ma réaction à cette nouvelle!»

 >> Plus d’infos à venir sur 20minutes.fr