Capture d'écran d'une vidéo d'un concert de Madonna à Tel Aviv, en Israël, tournée le 31 mai 2012, visible sur Youtube. La vidéo montre des images de Marine Le Pen.
Capture d'écran d'une vidéo d'un concert de Madonna à Tel Aviv, en Israël, tournée le 31 mai 2012, visible sur Youtube. La vidéo montre des images de Marine Le Pen. - A.-L.Béraud/20 Minutes

Anne-Laëtitia Béraud

Une vidéo diffusée sur un écran géant lors d’un concert de Madonna, tournée le 31 mai à Tel Aviv (Israël) provoque la stupeur ce vendredi. Dans cet extrait (l’interlude de la chanson «Nobody Knows Me») du «MDNA World Tour», un montage photo dévoile des images de Marine Le Pen, une croix gammée dessinée sur le front. Suivent plusieurs autres photos de dirigeants politiques et religieux dont Hitler et le Pape Benoît XVI, et des extraits de combat. Des acrobates dansent sur des fils sur la scène, dont est absente la chanteuse américaine.

Contacté par 20 Minutes, le Front national tombe des nues. Si Marine Le Pen, qui prépare son discours pour un meeting le soir même à Paris, n’a pas le temps officiellement de visionner les images et préparer une réaction, on se dit interloqué: «C’est incroyable cette histoire ! On ne comprend pas l’effet visuel de ce montage avec Marine Le Pen, le Pape…».

La vidéo de ce montage a été cependant transmise à l’avocat du parti, Wallerand de Saint-Just, pour savoir quelle action en justice pourrait être lancée. «On va gagner de l’argent avec le procès qu’on va faire!» a lancé, dans la surprise de la nouvelle, une source au FN. Une réaction officielle de Marine Le Pen pourrait être donnée prochainement, samedi.

 


Comme le souligne le site de La Nouvelle République, Madonna avait, en 2006, déjà intégré une image du président du Front national d'alors, Jean-Marie Le Pen, dans une vidéo diffusée sur écran géant. Cette vidéo associait Jean-Marie Le Pen à l'ancien dictateur irakien Saddam Hussein et Ben Laden.

>> Les événements politiques du jour sont à lire par ici