Marine Le Pen "peut adhérer" aux propos de Zemmour sur Taubira et "l'homme blanc"

4 contributions
Publié le 30 mai 2012.

PARIS - La présidente du FN, Marine Le Pen, a déclaré mercredi qu'elle "pouvait adhérer" sur le fond aux propos du chroniqueur Eric Zemmour sur la garde des Sceaux, Christiane Taubira, et "l'homme blanc", qui ont suscité l'indignation des associations antiracistes.

"En quelques jours, Taubira a choisi ses victimes, ses bourreaux. Les femmes, les jeunes des banlieues sont dans le bon camp à protéger, les hommes blancs dans le mauvais", avait dit il y a une semaine Eric Zemmour sur RTL.

"Oui, je peux adhérer à ses propos. Même si je n'avais pas adhéré à ses propos, j'aurais quand même défendu la liberté de la presse", a déclaré Marine Le Pen à l'émission "Questions d'info" LCP/Le Monde/France Info/AFP, justifiant le soutien qu'elle a apporté ce week-end au chroniqueur.

Éric Zemmour "considère qu'aujourd'hui la société défend les femmes systématiquement, les minorités systématiquement, etc. Et dans le cas de cette explication, il indique que ceux qui ne sont pas des femmes en quelque sorte, et ceux qui ne participent pas aux minorités seraient systématiquement culpabilisés. Ça se défend", a-t-elle justifié.

Pour Marine Le Pen, Christiane Taubira "est totalement incapable de lutter contre l'explosion du racisme anti-blanc". "De la même manière que je ne crois pas que l'UMP était capable de lutter contre l'explosion du racisme anti-blanc et du racisme anti-français qui fait des ravages dans les banlieues", a-t-elle insisté.

Le Mrap s'était dit "scandalisé" par la "chronique haineuse, raciste et misogyne" d'Eric Zemmour. SOS Racisme avait dénoncé la "haine quotidienne" distillée par l'intéressé avec "la sollicitude de RTL".

© 2012 AFP
Newsletter
La 13H

Votre point info
de la mi-journée

publicité
publicité
publicité

publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr