N. Bg.

Bloguer peut être un exercice périlleux. C’est ce qu’a découvert à ses dépens la secrétaire d’Etat à la Santé, Nora Berra, en publiant samedi sur son blog un billet invitant à se protéger du froid et de ses dangers. Intitulé «Mes recommandations face au froid: les personnes vulnérables doivent éviter de sortir de chez elles», le billet énumère les différents types de «personnes vulnérables»: «sans-abri, nourrissons, personnes âgées», etc.

Raccourci: les personnes vulnérables, dont les sans-abri, doivent rester chez eux. Egalement envoyé aux rédactions en communiqué, le message maladroit a fini par être repéré par la secrétaire d’Etat et son cabinet. Pour expliquer sa gaffe, Nora Berra a parlé lundi sur Twitter d’une «erreur d’interprétation».

Une erreur qu’elle n’a pas corrigée avec le dos de la cuiller, les sans-abri ayant été tout simplement supprimés de la liste des personnes vulnérables. En attendant de pouvoir rentrer chez eux.