Des camarades d'Agnès qui ont participé dimanche à la marche blanche
Des camarades d'Agnès qui ont participé dimanche à la marche blanche - C.VILLEMAIN / 20 MINUTES

Bérénice Dubuc avec agences

Le garde des Sceaux, Michel Mercier, a annoncé ce lundi à l'issue d'une réunion à Matignon, François Fillon avait donné pour instruction que tout mineur auteur «d'un crime sexuel particulièrement grave» devrait désormais être «placé en centre éducatif fermé».

«Le Premier ministre nous a donné un certain nombre d'instructions», a dit à la presse Michel Mercier, au terme d'une réunion interministérielle d'environ une heure à laquelle participaient également Claude Guéant (Intérieur), Luc Chatel (Education) et la secrétaire d'Etat Nora Berra (Santé). La première est que «toute personne qui a commis un crime sexuel particulièrement grave doit être placée en centre éducatif fermé (CEF) lorsqu'il est mineur», a-t-il poursuivi.

Le communiqué de Matignon indique pour de son côté que le Premier minsitre souhaite que «pour les crimes les plus graves, le Garde des Sceaux demande aux Parquets de requérir le placement en Centre éducatif fermé jusqu’au jugement», c'est-à-dire avant la condamnation du mineur concerné.

François Fillon a également donné pour instruction de mieux «partager l'information» entre les différents services judiciaires et éducatifs concernés par ce genre d'antécédents. Cette réunion a eu lieu à Matignon ce lundi après-midi après le viol et l'assassinat d'Agnès sur le site de l'internat de Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire).