Capture-écran de la vidéo de Brice Hortefeux
Capture-écran de la vidéo de Brice Hortefeux - DR

Les images de Brice Hortefeux à l’Université d’été des Jeunes Populaires, à Seignosse, diffusées par lemonde.fr ne font pas des vagues que dans le monde politique. La vidéo en question agite aussi la chaine Public Sénat, dont un cameraman a filmé la scène, mais qui n’a pas diffusé les images.

Pour Gérard Leclerc, PDG de La Chaîne Parlementaire, l’explication est simple. Sur Ozap.com, il confie: «Nous n'avons pas le temps matériel de faire un sujet autour de cette séquence. Nous ne pouvions pas diffuser la séquence comme telle, sans recontextualiser et sans incruster des sous-titres. On prend donc la décision de ne pas la diffuser».

Contacté par Liberation.fr, Gilles Leclerc, PDG de Public Sénat explique avoir pris la décision de ne pas les diffuser car cela «aurait représenté une lourde responsabilité vis-à-vis d’une certaine communauté.»

Après discussion entre les journalistes de Public Sénat et leur direction, les images originales, tournées par un cameraman de la chaîne ont été diffusée, ce vendredi, à 18 heures. «On se félicite que les images ait été diffusées», note Hélène Risser, présidente de la Société des Journalistes de la chaîne, jointe par 20minutes.fr



Incompréhension


La Société des Journalistes des chaînes parlementaires avait auparavant annoncé se «désolidariser de leur direction». Les journalistes de Public Sénat avaient fait part de leur «incompréhension», alors qu’une «large majorité de la rédaction était pour» la diffusion de la vidéo.

Après une assemblée générale qui s'est tenue mardi, la SDJ a adressé une lettre à Gilles Leclerc «dans laquelle, écrit-elle, nous lui faisons part de notre incompréhension et lui demandons de répondre à un certain nombre de questions concernant sa vision de la ligne éditoriale de Public Sénat vis-à-vis des politiques et du pouvoir».

Mots-clés :

  • Aucun mot-clé