Raoult obtient le retrait d'un groupe réclamant son «immolation» sur Facebook

INTERNET Le député maire UMP du Raincy estime que cela «dépasse les bornes de l'acceptable»...

Avec agence

— 

Parents et lycéens ont exprimé leur colère et leur lassitude jeudi après le sermon du député-maire du Raincy Eric Raoult (UMP) contre l'"indécence" des tenues vestimentaires des collégiennes et lycéennes, en ce chaud début d'été.

Parents et lycéens ont exprimé leur colère et leur lassitude jeudi après le sermon du député-maire du Raincy Eric Raoult (UMP) contre l'"indécence" des tenues vestimentaires des collégiennes et lycéennes, en ce chaud début d'été. — Stéphane de Sakutin AFP/archives

Le député maire UMP du Raincy (Seine-Saint-Denis), Eric Raoult, a demandé le retrait du site de socialisation Facebook d'un groupe de membres intitulé «Pour l'immolation de Eric Raoult... il était une fois le raincix». Avec succès puisque le groupe en question, composé vendredi de 117 membres, avait disparu dimanche midi.

Il «ne peut pas être considéré comme amusant ou plaisantin, il dépasse les bornes de l'acceptable», a écrit le maire du Raincy dans un communiqué reçu ce dimanche.

«Un barge»

Eric Raoult y déplore un «climat de violence et d'utilisation du net pour des appels et des incitations à la haine».

Dans l'entourage du parlementaire, on s'inquiète des effets de telles mentions pourraient provoquer chez internaute déséquilibré estimant qu'il «peut se trouver un barge qui se dise ce serait marrant d'aller cramer Raoult. Les limites sont dépassées.»

Mots-clés :