Nicolas Sarkozy en Tunisie, Airbus engrange

ECONOMIE – Airbus ne rentrera pas les mains vides …

Avec agence

— 

Airbus a signé avec Tunisair un accord pour une commande ferme de seize avions et a pris option pour trois appareils supplémentaires, à l'occasion de la visite du président français Nicolas Sarkozy en Tunisie, a annoncé mardi l'Elysée à Tunis.

Airbus a signé avec Tunisair un accord pour une commande ferme de seize avions et a pris option pour trois appareils supplémentaires, à l'occasion de la visite du président français Nicolas Sarkozy en Tunisie, a annoncé mardi l'Elysée à Tunis. — Joerg Koch DDP/AFP/Archives

Airbus a annoncé ce mardi qu’elle venait de signer un accord avec Tunisair pour une commande ferme de seize avions.
 
La compagnie tunisienne, qui souhaite moderniser sa flotte, a investi sur treize appareils A-320 et trois longs courriers A-350. Un contrat estimé au «prix catalogue» d’un milliard d’euros, selon l’avionneur européen. Une option a aussi été prise pour trois autres avions dont deux A-320 et un long-courrier A-350.
 
D'après l’Elysée, la transaction annoncée au deuxième jour de la visite d’Etat du président Sarkozy, comporte un volet sur le partenariat industriel franco-tunisien qui «sort renforcé», notamment dans le secteur aéronautique.